CERTIFIED UPF 50+

Recommandé par l'organisme Sauve ta peau et la Coalition Priorité Cancer

Our Collection

Our women’s swimwear collection is perfect for days at the beach, surfing, and SUP, mixing textures and styles that best fit the curves of your body. We created our line to blend comfort and protection while making sure that when you go to the beach, you do so in style. Who said that wanting to keep your skin young and healthy couldn’t be sexy?

Nos partenaires

OUR CUSTOMERS, THEIR STORY

SON HISTOIRE

KATHERINE

I am a 33 year-old mother. I have two beautiful daughters, one who is three years old and the other 13 months. It was during my first pregnancy, with my boy who I sadly lost, that I noticed a strange beauty mark behind my thigh. Given that I was already very shaken up by what was happening with my pregnancy, I ended up forgetting all about that beauty mark. One day during my second pregnancy, I went to see an esthetician who pointed out to me that the mark behind my thigh was black with a red contour. She strongly suggested that I go see a dermatologist. At that point, I was six months pregnant. After a sample was taken, I was informed that it was in fact melanoma. My world came crashing down in an instant. I just couldn't believe it! I had skin cancer. They tell me that the cancer hasn’t spread. I get pregnant a third time. History repeats itself. This time I have two melanomas! One on the tibia, the other on my back. I’m again blown away. Luckily, both were removed without any further treatment, but today I still find myself stressing about it. It's really not easy. I have two wonderful daughters and I need to be in good health for them. So now, I always make sure to protect myself from the sun, and I definitely protect my girls too!
SON HISTOIRE

Véronique

Mon nom est Véronique, j’ai 46 ans. J’ai eu trois cancer de peau.
Un cancer au front, limite du cuir chevelu, c’était dans mon cas une gale de la grosseur d’une pièce de un dollar. Ça piquait changeait de couleur et ne guérissais pas. J’ai jamais pensé à un cancer, je pensais que c’était de l’eczéma.

Mon fils avait un rdv chez le dermatologue et j’ai décidé de l’accompagner. Lorsque j’ai enlevé mon chapeau le dermatologue a aperçu mon front et m’a dit: « Ok, vous je vous fait une biopsie tout suite. » Ce matin là je ne savais pas que je rencontrais le chef du département de chirurgie de Mohs.

Lorsque j'ai eu le diagnostic rapide, on m’a dit que j'aurai besoin d’une reconstruction en chirurgie plastique le lendemain de la chirurgie. Hein ?
Trois mois de visites en suivi plastie pour être rétablie et six mois à avoir la tête engourdie, migraine et espérer que les cheveux repoussent.

SON HISTOIRE

Audrey

Tout a commencé avec une petite gale sur mon nez et j’ai été référé à une dermatologue. Elle m’a fait une biopsie sachant que c’était probablement un cancer...Je me rappel être sortie de mon rdv triste et apeurée.

Après 2 mois d’attente, on m’a confirmé que c’était bien un cancer de la peau.

Les mois passent et on m’explique qu’on me fera une chirurgie de Mohs (technique pour retirer le cancer). Je devrai ensuite avoir une reconstruction. Le meilleur scénario est une greffe de peau. Le pire scénario est le lambeau frontal.Je suis sous le choc. Le 8 novembre 2021 j’ai ma chirurgie de Mohs, c’est douloureux par moment mais le tout se passe bien. Bonne nouvelle, il n’y a plus de cancer !

J’y vais un jour à la fois. J’essaie de m’accrocher au positif et au fait que c’est temporaire.